Préparation des féeries nocturnes des Fêtes de Genève.

samedi, 2 août 2008 By Athos99


Une vue générale d'une plateforme qui sera ensuite disposée au milieu de la rade

.

Cet après midi au quai des artificiers, les artificiers sous la direction de Pierre-Alain Beretta, procédaient aux derniers préparatifs pour les féeries nocturnes « lueurs aux cœur de la ville » qui seront un spectacle pyrotechnique présenté pour la première fois aux fêtes de Genève.

Proposé par la société genevoise « Fire Art Concept », ce spectacle de 25 minutes se propose d’immerger les spectateurs dans un univers de sons et lumières à trois dimensions, assuré par des grands spécialistes de la pyrotechnie. Rien à voir avec les traditionnels feux d’artifices, puisque c’est un véritable défi technique que vont relever cette année les organisateurs en présentant une conception totalement inédite de la pyrotechnie; un spectacle de sonorités et de lumières se mouvant dans la rade de Genève et créant un ballet de boules de feux incandescentes et de flash lumineux.

En se jouant d’effets d’asymétrie et de symétrie, grâce à des produits méticuleusement disposés sur différents plans dans l’espace, mais aussi d’oppositions de couleurs et de rythmes, les artificiers assureront un show qui sera perçu totalement différemment par chaque spectateur suivant son positionnement autour de la rade. Depuis les tribunes du Jardin Anglais ou du long de la jetée de Baby Plage, cette féerie nocturne ne montrera pas le même visage, et s’offrira à chaque spectateur comme une œuvre d’art unique.

A noter encore que pour se distinguer un peu plus des feux d’artifice classiques, aucune musique n’accompagnera le lancement des projectiles si ce n’est le rythme des détonations, et le son des supports techniques nécessaires à cette prouesse pyrotechnique. Près de trente tables de tir et une vingtaine de surfaces flottantes seront nécessaires.  (Source : fêtes de Genève)

.

.

.

.

Un détail des tubes utilisés pour lancer les engins pyrotechniques

.

.

Le son ne sera pas seulement produit par le bruit des explosions mais aussi par d'autres instruments

.

.

Comme des grelots !

.

.

Mr. Pierre-Alain Beretta responsable des feux d'artifice.

.

.

Mise en place d'une plateforme de tir


Mot clés : , ,

3 commentaires au sujet de “Préparation des féeries nocturnes des Fêtes de Genève.”

  1. Pitt

    Hello, cette année, et pour la première fois je vais aller voir ces fameux feux de Genève. Je me demandais quelle focale choisir pour l’occasion ? J’ai un 40D avec un 17-40mm ou un 24-105mm. Que me conseille-tu ?
    Merci

    #2210
  2. Étant donner ma ptit expérience
    ce qui ne cout rien de la partager
    je pense que je prendrai le 17-40mm
    car les feux de geneve c’est tres large

    #2213
  3. Athos99

    A Pitt. Personnellement j’utilise un 10-22mm, alors je te conseille le 17-40mm à moins de vouloir prendre en détail un feu mais c’est hasardeux…

    #2235

Rechercher

Archives