Le banc

jeudi, 13 avril 2006 By Athos99

le-banc.jpg

Festival Arbres et Lumière 2005 au bain des Pâquis à Genève

Ce banc bercé par cette lumière et entouré par cet Herbum Follus m'a attiré. Sur cette photo j'ai essayé de vous restituer cette ambiance lumineuse quasiment irréelle.

Une des défauts des appareils numériques par rapport à la photo argentique est la faible latitude d'exposition. La dynamique de réception de la lumière d'un capteur n'est pas très étendue. Si vous avez sur la même image des blancs très clair et des noirs profonds, votre appareil ne sera pas capable de saisir de si grandes différences de luminosité. Vous devez faire un choix, soit exposer correctement les zones claires et toutes les zones dans le sombre deviennent noir ou favoriser les ombres et toutes les zones claires sont surexposées et deviennent blanches.

Un reflex aura une meilleure dynamique qu'un compact mais cela reste encore insuffisant. Le seul appareil numérique disposant d'une dynamique beaucoup plus étendue est le reflex Fuji S3.

Cette photo de nuit pose un problème car la dynamique est trop élevée et ne peut être restituée correctement. Mais heureusement il existe une technique qui permet de saisir toutes les lumières et d'améliorer le résultat.

Il suffit d'utiliser un pied et de prendre plusieurs photos en variant l'exposition. Pour cette image j'ai utilisé trois photos. La photo qui est le moins exposé (la plus sombre) sert de base.
Ensuite sur une deuxième photo moins sombre j'ai découpé le tronc gauche de l'arbre et je l'ai ajouté à l'image de base. La troisième photo, plus exposée et claire, ou j'ai découpé le banc et ses lumières pour les ajouter sur mon assemblage.

Il existe aussi des logiciels qui permettent d'augmenter la dynamique de l'image de manière automatique (comme photoshop CS2) mais le résultat pour cette image n'était pas très bon.


Mot clés : , , ,

Un commentaire au sujet de “Le banc”

  1. kat

    Toutes vos photos sont vraiment super !

    #3387

Rechercher

Archives