La plage abandonnée

mercredi, 6 juin 2007 By Athos99

 

 

Sur la plage abandonnée,
Coquillages et crustacés,
Qui l'eut cru déplorant la perte de l'été,
Qui depuis s'en est allé. "

(Jean-max Rivière, La Madrague, interprété par Brigitte Bardot)

La plage abandonnée, Genève Pâquis, Canon 30D

Une plage abandonnée au bord du lac léman, avec des galets géants et un large horizon. C'est la plage des bains des Pâquis à Genève prise au raz du sol. Avec un grand angle, ce genre de prise de vue peut donner l'impression d'immensité.

La plage abandonnée, Genève Pâquis, Canon 30D

Comme toujours j'hésite entre les deux formats de cadrage, j'ai toujours un faible pour les cadrages verticaux. Puet être que le cadrage horizontal fait ressortir l'impression de largeur, tandis que le vertical, celui de profondeur.

Un autre vue prise à une hauteur normale.

La plage abandonnée, Genève Pâquis, Canon 30D

No comments


Mot clés : ,

9 commentaires au sujet de “La plage abandonnée”

  1. J’apprécie les deux photos, d’ailleurs elles sont complémentaires. Sur la première les galets donnent une très jolie impression.

    #141
  2. Je crois que je préfère le cadrage vertical. La première me semble plus monotone (bizarre de dire ça alors que la deuxième comporte une portion de ciel encore plus grande…). A la rigueur, pour ce cadrage, je préfère le point de vue à hauteur normale.

    #143
  3. Athos99

    A Spica, moi aussi j’ai une préférence pour le cadrage vertical mais je pensais que l’horizontal était plus respectueux des règles….

    #145
  4. C’est toujours très étrange comme l’horizontalité et la verticalité donnent naissance à des sentiments différents.

    La première accentue l’horizon, l’infini, l’intensité
    Alors que la seconde fait naître une sensation d’abandon, sans doute parce que ce petit lieu d’amarre semble totalement écrasé par l’immensité du ciel et la dureté des galets.

    Deux beaux cadrages, je pense que le choix doit se faire en fonction de ce que toi tu as ressenti face à ce paysage et que tu veux transmettre :-)

    #146
  5. Pour ma part ce sera également le cadrage verticale, sais pas pourquoi d’ailleurs. Et puis les règles sont faites pour être violées, Nan ?

    #147
  6. Je regarde assez souvent tes photos et j’aime ton oeil aguérit, les perspectives et en fait un peu tout.

    Sur cette photo il y a un truc qui me fait préférer la 3ème car l’arrière plan est net ce qui donne une dimension plus équilibrée à contrario des 2 premières qui laissent le regard scotché sur les galets et ensuite la vision moins nette sur l’arrière plan.

    L’ouverture ou la map différente aurait été plus adaptée « Ã  mon goût ».

    #149
  7. Athos99

    A Alexandre
    Bon observateur, c’est vrai que lors de la prise de vue, j’ai commencé par la classique (3ème), à F/8 à 10mm c’est ce qui permet d’avoir le meilleur rendement de mon grand angle. Puis j’ai eu l’idée de prendre au ras du sol, et je n’ai plus penser à utiliser une ouverture. C’est un peu plus tard que je me suis rendu compte que j’aurais du faire un essai à F/22. Mais d’un autre côté j’aime cet effet qui met en évidence les rochers, je suis pas sur qu’un profondeur de champ plus grande m’aurait plus.
    Merci pour la critique.

    #156
  8. Je viens ici de temps en temps sans laisser de message, mais là, je préfère franchement la vue horizontale, l’immensité est plus grande, peut-être à cause des galets …

    #167
  9. Athos99

    A Manue
    Merci de votre commentaire, avec la photo horizontale j’ai le même avis que vous pour avoir l’impression d’immensité et je pensais que plus de personne la préférerais, (bien que j’aime mieux la verticale)

    #168

Rechercher

Archives