Dur dur, les dinosaures de la musique

mardi, 16 août 2011 By Athos99

On imagine que les vieilles gloires de la musique sont des personnes chics et cools, bien loin des caprices des stars et que la  rédaction d'une articles ou publications de photos peuvent être fait sous leur oeil bien veillant. Si la majorité de ces artistes ont  trouvé sympa mes articles et aimé les photos que j'ai faite.

Eh bien la réalité est beaucoup plus nuancée, si la grande majoritée  est en effet plutôt cools d'autres sont moins sympatiques, ou pour être plus précis, leur équipe de manager qui reste accrochés qui veulent tout contrôler.

C'est de plus en plus fréquent de recevoir des mails avec des menaces de poursuite judiciaire, sur une base juridique qui me semble non applicable (droit à la personnalité d'une personne qui se donne en spectacle sur une scène publique...bien qu'étant accrédité par les organisateurs, dans un lieu ouvert sur le domaine publique ) ou alors je me retrouve impliqué dans un guerre d'ayant droit pour le nom d'un groupe. Paradoxe total, cela  implique que je peux montrer le groupe ou faire un article mais pas utiliser le nom du groupe avec à la clef des menaces d'action légales.  Je sais que c'est les règles du jeux et c'est comme ça, mais des fois c'est un peu décourageant

Je remercie tous ces dinosaures qui me donne encore plus envie de prendre en photo de jeunes artistes en devenir et d'essayer de vous les faire connaitre au lieu de m'attarder à la préhistoire histoire de ces vielles gloires.....


Mot clés : , , ,

4 commentaires au sujet de “Dur dur, les dinosaures de la musique”

  1. oui, ce genre de réaction est vraiment hallucinante et fait juste perdre de l’énergie et du temps pour … rien.

    Qu’Athos vive longtemps et continue sa mission de partage de jeunes groupes, en tout cas je vote pour!!

    #5140
  2. Estelle

    Bonjour, je suppose que vous faites allusion aux Rubettes… Moi aussi j’ai eu des problèmes de censure avec eux , ou plutôt avec ces faux rubettes qui se sont produits à Genève. Ce n’étaient pas les rubettes, mais un groupe présenté comme tel par les organisateurs avec uniquement l’ancien claviériste des Rubettes Bill Hurd. Les organisateurs ont du s’en rendre compte mais trop tard et pour éviter des problèmes juridiques avec le vrais groupe qui tourne partout en Europe (avec le chanteur original Alan Williams, le bateur original John Richardson et le bassiste original Mick Clarke) le management du faux groupe présent à Genève a tout fait pour éviter qu’on parle de leur présence à Genève.Le public de Genève (et nous aussi) avons assisté à un show de tribute avec – à part le claviériste – des musiciens et chanteurs qui n’ont jamais étés des rubettes. C’est un scandale !

    #5142
  3. antoine

    Quelques informations nécessaires à vous éclairer. Il existe 2 formations des rubettes (suite à une décision d’un tribunal de Londres) qui arpentent les scènes aujourd’hui. La première (et pour moi la moins intéressante) est celle de Bill Hurd. Ancien claviériste des Rubettes, il a remonté un groupe des Rubettes avec des musiciens et un nouveau chanteur. Je ne m’attarderai pas plus sur cette formation qui est boudée par la majorité des vrais fans et qui tourne surtout en Allemagne. C’est ce groupe de Bill Hurd qui est venu à Genève. L’autre groupe des Rubettes est emmené par le chanteur original des Rubettes Alan Williams et avec lui d’autres Rubettes célèbres dont le batteur original John Richardson et le bassiste-choriste original Mick Clarke. Ce second groupe tourne dans le monde entier et ils sont des vedettes en France et en Belgique où ils étaient en tournée cet été. Ce sont eux que l’on voit dans les shows TV et sur les disques. Comme vous vous en doutez, Alan Williams et Bill Hurd ne s’apprécient plus que par tribunaux interposés et ils ont chacun l’obligation de respecter la mention Rubettes featuring Alan Williams ou Rubettes featuring Bill Hurd. Pour des raisons publicitaires évidentes, de nombreux organisateurs oublient de préciser de quelle formation il s’agit… et dans ces cas s’exposent à des poursuites judiciaires de l’autre formation. Ceci explique peut-être celà… Utiliser uniquement le nom rubettes est donc aujourd’hui totalement interdit par l’un et l’autre. Si vous voulez voir le groupe des rubettes avec le célèbre trio d’époque (Alan, John et Mick) il vous suffit d’aller sur leur site officiel français http://www.rubettes.fr et vous y verrez les dates des concerts. Ils sont aussi sur Facebook: The Rubettes featuring alan williams en concert chez vous. Vous comprendrez très vite pourquoi je préfère le groupe d’Alan (visages et voix de l’époque !) Ils n’ont pas changé et sont disponibles après chaque concert pour les dédicasses, photos et interviews.

    #5143
  4. spectro

    Lamentable et grotesque…et ce n’est probablement que le début d’une ère dominée par un esprit d’optimisation de tout ce qu’on se qu’on a sous la main, êtres humains compris.
    Je suis juste très impressionné par la qualité et l’esprit de votre travail et j’espère que vous continuerez de saisir les groupes de scène genevoise avec ces super photos. Le fait de les publier sur votre site, lorsque l’on sait le temps que celà prend de taguer, uploader, cropper, ect…c’est juste remarquable, sans compter le déplacement pour shooter, la classe!

    Merci!

    #5146

A propos d’Athos99

Athos99
Je m'appelle Michel Bobillier alias Athos99, je suis un blogueur et photographe à Genève en Suisse Romande et j'espère vous faire partager ma passion avec ce photoblog. (blog photo) La suite....

Pour me contacter :

Rechercher

Archives