Comparaison du reflex Canon EOS 40D et de l’EOS 30D

mercredi, 23 juillet 2008 By Athos99

Il y a quelques semaines, j'ai du remplacer mon reflex Canon EOS 30D par un Canon EOS 40D. Mon EOS 30D est tombé en panne suite à un accident qui est arrivé bêtement, je croyais avoir la sangle autour du cou et j’ai lâché mon appareil en le faisant tomber sur du gravillon depuis une hauteur de 1,5 mètres. Résultat, la mesure de la lumière est hors service mais tout le reste fonctionne encore.

Comparaison du Canon EOS 30D et EOS 40D

Le Canon EOS 40D est un appareil de photo de type reflex appartenant à la gamme expert, ses principales caractéristiques par rapport au 30D

  • Capteur de 10 Mégapixels, fomat aps-c, mesure sur 14bits, compatible avec objectif ef-s.
  • LiveView
  • Antipoussière
  • Rafale à 6.5 vues / secondes
  • Nouveau menu de configuration

Vous pouvez trouver un article présentant complètement le Canon EOS 40D sur mon blog

La prise en main

En passant du Canon EOS 30D à l’EOS 40D, le photographe ne se sent pas trop dépaysé, les boîtiers et les différentes commandes sont très semblables. A part le menu de configuration de l’appareil qui a changé et apporte une amélioration. Néanmoins, dès la prise en main, on remarque qu’il est un peu plus nerveux que le 30D, la mise au point et les temps de déclenchement sont plus rapides. Le bruit de l’obturateur est aussi différent, il est devenu plus sec. L’écran LCD de 3 pouces est un peu plus grand ce qui apporte un certain confort mais sans augmentation du nombre de pixels affichés.

A l’usage

L’apport d’un système de nettoyage des poussières du capteur est un plus indéniable et le système est efficace. Je n’ai pas eu encore eu besoin de nettoyer mon capteur malgré le fait que j’ai changé plusieurs fois d’objectifs dans les atmosphères poussiéreuses de concert en plein air. La fonction LiveView qui permet de viser en utilisant l’afficheur LCD m’a rendu quelques services dans des situations où je me suis trouvé dans le public et que je voulais prendre des photos en ayant les bras tendus contre le haut. Un bémol toutefois, il faut d’abord faire la mise au point en pressant sur un bouton et ensuite déclencher. La possibilité que ces fonctions soient combinées en pressant seuelement sur le déclencheur serait appréciée, tout en sachant qu'un retard au déclenchement est inévitable. Le miroir doit être abaissé pour effectuer la mise au point et ensuite relevé pour prendre la photo.
Le 40D contient d’autres petits détails sympas qui apportent un confort, l’affichage de la sensibilité (ISO) dans le viseur, l’ajout de 3 modes personnalisés sur le barillet de sélection, le retardateur de 2 secondes qui peut être utilise un trépied sans avoir besoin de télécommande, la possibilité d’avoir dans le menu de configuration une page personnalisable où l’on peut définir ses fonctions préférés, évitant de devoir rechercher un fonction dans les fins fonds des menus.

Qualité des photos

Le mode 1600 ISO est pleinement exploitable, l’amélioration est assez sensible par rapport au 30D, ce qui lui donne un avantage pour les photos de concert. Une autre amélioration est le passage du mode 12 bits au mode 14 bits améliorant la dynamique du capteur et, permettant lors d’un développement d’un fichier RAW,  de récupérer les zones surexposées. Pour les adeptes du mode JPEG ou allergiques au logiciel de retouche, le mode haute lumières améliore les résultat tout comme la fonction de réduction de bruit pour les photos faites dans des endroits sombres.

Ce qui lui manque

Je ne comprends pas pourquoi Canon ne propose la possibilité à son boîtier de commander et déclencher à distance un flash esclave, les autres concurrents le proposent bien. Un autre truc énervant, le 40D est capable dans ses menus d’avoir la possibilité de configurer un flash externe pour la synchro au deuxième rideau ou la synchro haute vitesse. Mais utilisé avec le flash canon 430 EX ces options sont désactivées. (Limitation du 430 EX ?)
La nuit, il est possible d’éclairer l’écran LCD qui se trouve sur le haut du boîtier, mais il manque toujours un éclairage du barillet qui éviterait les tâtonnements de sélection du mode fait dans le noir.
La touche d’impression que je n’utilise jamais pourrait être remplacée par une autre fonction paramétrable.
Le boîtier pourrait être rendu étanche comme le fait Pentax pour ses boîtiers experts.
Le numérique a introduit la possibilité de changer la sensibilité (ISO) du capteur, pourquoi Canon ne fournit pas un nouveau mode qui permettrait de fixer une ouverture et une vitesse et de faire varier automatiquement la sensibilité comme le propose Pentax ?

Le Canon EOS 40D et 450D

Le choix entre ses deux appareils peut se poser à l’amateur, le 40D a vu ses prix baisser entrainant une moins grande différence de prix entre les deux boîtiers. Pour résumé, la qualité des photos faites par les deux appareils est la même. En fait, elle dépend principalement de la qualité des objectifs utilisés. Mais dans la pratique, le 40D apporte un confort à l’usage grâce à son meilleur viseur, son « joystick » pour choisir le collimateur et sa deuxième roulette de sélection indispensable en mode manuel. L’avantage du 450D est sa compacité et son poids plus léger. La différence de résolution entre le capteur de 12 mégapixels pour le 450D et de 10 mégapixels pour le 40D est peu significative et ne devrait pas être retenue comme un critère.

Faut-il passer du reflex Canon EOS30D au Canon EOS 40D ?

Plusieurs propriétaires de 30D et éventuellement de 20D peuvent se poser la question. Tout dépendra de l’utilisation que vous faites de votre appareil et de votre budget. Ce qui pourrait vous pousser à changer, c'est vraisemblablement la fonction d’anti-poussière qui est si pratique, éventuellement le LiveView pour ceux qui utilisent le trépied ou cherchent des cadrages originaux. si vous faites de la photo de concert, la diminution du bruit en haute sensibilité pourra aussi vous décider. Pour ma part, je ne regrette pas mon achat, mais pour être franc, si mon 30D ne serait pas tombé en panne je n’aurais pas fait le changement. Faut-il le rappeler, le photographe est plus important que l’appareil !

Sans aucun doute le 40D apporte des améliorations mais qui ne sont pas révolutionnaires, il assure la lourde tâche d'assurer et d’améliorer l'héritage avec brio de la gamme de reflex experts de Canon.

Conclusions

Le canon 40D est un bon reflex de type expert, qui possède des caractéristiques intéressantes et homogènes avec un très bon rapport qualité/prix. De plus, il donne accès à un vaste choix d'objectifs proposés par Canon ou d'autres fabricants (Sigma,Tamron) tout en offrant une pérennité d'existence vu la quantité de boîtiers Canon EOS fabriqués. Il se pose la question du choix de l'objectif, mais cela dépasse le cadre de cet article, si vous le pouvez, je vous conseille de l'équiper de l'ef-s 17-55 F/2.8 IS USM.

Un nouvel utilisateur sans expéreince du reflex peut directement l'acheter sans passer par la gamme amateur, il l'utilisera en mode automatique sans trop se soucier des réglages et pourra progresser en utilisant certains réglages manuels.

Autres articles de mon blog :


Mot clés : , , , , ,

2 commentaires au sujet de “Comparaison du reflex Canon EOS 40D et de l’EOS 30D”

  1. J’ai bc aimé votre site, il est super, et surtout que vous parler de la photo, je n’es jamais essayer de mettre une photo avec ma Nikon D300 que j’ai tellement envie de passer à à la D3 mais c’est un autre sujet, en 16/9 je veux dire panoramique, est ce que vous utiliser un tripied, car pour faire 3 photos ou 4 dans le même niveau demande ne sacré précision, et aussi pour les mettre en une seul photo, c’est avec photoshop? ou un autre logiciel?
    Merci et mes meilleures salutations.
    momo

    #2442
  2. Athos99

    @Momo, Un trépied facilite le travail mais souvent je ne l’ai pas toujours avec moi.
    Il existe plusieurs logiciels, photoshop a un module pour faire des panoramiques mais je préfère utiliser un logiciel libre appelé Hugin

    #2443

Rechercher

Archives